Flux RSS

Archives de Tag: sida

Stigmatisation du concombre et point Godwin

Vous connaissez la Loi de Godwin ? Et bien pour se défendre de stigmatiser, on trouve son contraire….

« Les soldats français ne furent pas les « Waffen SS » du Rwanda »

Bien sûr, il s’agit de comparer les Tutsis au Juifs. Si vous y arrivez, sur l’échelle Godwin c’est jeu, set et match. Avec le miracle de l’autosuggestion, on se fait une image tout de suite, comme avec « Ne pensez pas à un concombre fluo »….

Ah oui, le concombre : le voici aussi stigmatisé qu’un homosexuel. C’est pas de veine. Je me demande si nous n’avons ici affaire plutôt même à de la discrimination de la pire espèce : le concombre espagnol n’est-il pas seul stigmatisé  ? N’est-ce pas raciste ça ? Heureusement que les analyses ont verdi le dit légume : « Non, la commission allemande n’est pas la « Waffen SS » du concombre espagnol ». (oui je m’auto-attribue du Godwin, mais je fais ce que je veux)

Mes amis, après quelques temps la stigmatisation reprends des couleurs : avec 619 résultats pour les dernières 24h, ça stigmatise sévère en ce moment, tout en gardant les « valeurs essentielles » : Sida et homosexualité. Mais pour une fois, on stigmatise les pauvres.

Nous avons aujourd’hui une nouvelle victime : le pauvre mensonge se voit attaqué. Quelle horreur ! Surtout qu’il s’agit du mensonge des candidats aux élections présidentielles. Camarades, l’on veut interdire aux politiques de mentir. C’est une honte. Comment voulez-vous faire une campagne présidentielle sans mensonge. C’est un appel solennel : stigmatisons la Vérité qui fait tant de mal dans ce bas monde politico-bisounoursien !

Conclusion : protégeons les malades du Sida, les gays, les pauvres, le mensonge, les soldats Français, les concombres espagnols, et les petites graines germées de je ne sais quoi.

Alcoolisme, sexe et religions

Un certain temps est passé depuis la dernière observation. C’est à n’y rien comprendre, la stigmatisation ne remonte pas. Aujourd’hui, et depuis 24h, moins de 300 articles causent de l’infamie.

Pire même, l’on voit maintenant un article qui se vautre dans une nauséabonde stigmatisation anti-stigmatisante (oui c’est nouveau) :

« Les athées ont une vie sexuelle plus épanouie »

Ceci est une stigmatisation évidente des religions, en bonne et due forme. Le pire est que l’article, non content de sa vilénie, rajoute que c’est la religion qui stigmatise, et que ça n’est pas bien. Bon, en lisant l’article on s’aperçoit que leur définition de l’épanouissement et de l’appartenance à une religion rendrait son auteur intéressant à côté d’un acteur de télé-réalité. Mais, finalement ce n’est pas la question.

Mais restons zen : on voit en dessous qu’il ne faut pas stigmatiser les alcooliques. Pour une fois que certains ont l’habitude de boire la coupe jusqu’à la lie, il faut le leur retirer ? Bientôt on entendra dire qu’il ne faut pas stigmatiser les violeurs ! Ahhhhh je vous entends là. Vous dites « mais c’est ce qu’on dit mon brave monsieur, ça n’arrête pas avec DSK, et on a commencé avec Polanski »…. Tttt, n’oubliez pas, jusqu’à preuve du contraire, DSK n’est pas un coupable, c’est un présumé innocent. Ce qui, de facto, fait de madame Diallo une présumée menteuse, et donc une présumée coupable… Mais comme elle est noire, c’est peut-être pour ça que tout le monde s’en fout.

Mais ça pue la stigmatisation tout ça, menottes ou pas menottes.

(stigmatisés du jour : les médicaments, les sidaeux, les retraités, la gauche, les ouvriers, les précaires, les jeunes de certaines banlieues, l’immigration, la religion, les mormons, les catholiques, les protestants, la sexualité, les alcooliques)


Stigmatisation et Religions

Et voilà l’Onu qui stigmatise les stigmatiseurs